LE CHEF-D'OEUVRE ET LE CERVEAU

« précédent  suivant »
PROPERTY="DC:DATE" DATATYPE="XSD:DATETIME"
Le chef-d'oeuvre et le cerveau

JAN DE MAERE

150 x 235 mm - 128 pages
ISBN 978-2-39000-005-1
16,95 €

« Les chefs-d’œuvre sollicitent une attention profonde, un talent et un métier particuliers autant de la part de l’artiste que de la part du connoisseur. » Cette affirmation de l’auteur nous amène à nous interroger sur divers sujets : quelle est la raison pour qu’un chef d’œuvre se révèle justement en tant que tel ? Comment l’œuvre d’art parvient-elle à se hisser jusqu’au rang de chef d’œuvre, évinçant ainsi les autres tableaux qui l’entoure ? Dans cet essai, l’historien d’art Jan De Maere établit le lien qu’il y a entre l’art, les sciences et la neurologie afin de comprendre ce qui fait que l’on aime, ou que l’on n’aime pas. Des études portant sur la physiologie et la cognition perceptive des connoisseurs et des amateurs d’art novices semblent apporter un début de réponse à toutes ces questions. Même si l’évaluation de la qualité et de l’authenticité de l’œuvre semblent subjectives, elles tendent à s’approcher de la vérité lorsqu’elles sont émises par un connoisseur qui possède un œil averti. Le chef d’œuvre et le cerveau met également en avant la grande importance de la perception individuelle, de la mémoire, de la personnalité et des attentes de chacun. Comme le dit à ce propos et à juste titre Jan De Maere, « le tableau “est”, c’est à nous de comprendre comment il nous anime ». Cet essai apporte donc des éléments quant à la compréhension de la physiologie de l’expérience de l’art et de l’« instinct de l’art », qui nous permettent de mieux comprendre le fonctionnement du mental humain.

 

 

Après un Master en Histoire de l’art et un Ph.D en Neurosciences et Connoisseurship à l’Université de Gand, Jan De Maere commence sa carrière d’historien de l’art et d’expert. Également conseiller lors d’exposition dans des musées, il est actuellement co-dirigeant du Postgraduate Connoisseurship à la Vrije Universiteit Brussel et est professeur invité à l’Université Duke. Auteur de The Illustrated Dictionary of XVIIth century Flemish Painters (Éditions De Boeck Wesmael. La Renaissance du Livre) et de maintes publications en histoire de l’art, il a été pendant quarante-cinq ans un marchand-connaisseur qui a vendu des œuvres à 178 musées, dont le Musée du Louvres à Paris et le British Museum à Londres.