L'ÉTINCELLE SURRÉALISTE

« précédent  suivant »
L'étincelle surréaliste

L'image surréaliste dans les lettres et manuscrits

Au lendemain de la Première Guerre mondiale naît le mouvement surréaliste qui vivra jusqu’à la seconde moitié du xxe siècle. Après l’histoire de cet univers, le livre retrace les prémices du surréalisme et la théorisation du mouvement mise au point par André Breton à travers des pièces des représentants de Dada et des documents exceptionnels. Parmi ceux-ci figurent le manuscrit autographe du Manifeste du surréalisme (1924) considéré comme l’acte de naissance du mouvement ou encore le manuscrit autographe de Poisson soluble, la plus grande expérience d’écriture automatique d’André Breton.

 

Le livre met l’accent sur l’image surréaliste. Il évoque les rapports à l’image à travers des documents remarquables – lettres, manuscrits, dessins, tableaux, photographies – de Giorgio De Chirico, Man Ray, René Magritte, Salvador Dalí, André Masson, Hans Bellmer, Pablo Picasso, Joan Miró, Paul Delvaux, Marcel Duchamp ou encore Paul Nougé, E. L. T. Mesens, Louis Scutenaire et Marcel Mariën.

 

En collaboration avec le Musée des lettres et manuscrits