HISTOIRE DE LA TRANSYLVANIE

« précédent  suivant »
PROPERTY="DC:DATE" DATATYPE="XSD:DATETIME"
Histoire de la Transylvanie

JAN DE MAERE

170 x 235 mm - 260 pages
ISBN 978-2-39000-004-4
38 €

Dans ce beau-livre illustré, l’auteur, historien, critique d’art et expert réputé nous raconte son amour et sa passion pour l’histoire de la Transylvanie. La matière émanant de ce sujet étant considérable, Jan De Maere établit dans un premier temps un bref aperçu préhistorique de la Transylvanie pour ensuite consacrer plus particulièrement son étude dudit territoire aux XIIe et XIIIe siècles et nous en livrer les principales étapes de sa colonisation. Région géographique aux identités multiples, la Transylvanie n’a cessé de fasciner du fait des mythes et des légendes qui y sont rattachés. Mais, sur le plan historique, qu’en est-il réellement de cette région ? Est-elle hongroise, comme se plaisent à le penser les Hongrois, ou bien roumaine, propos que défendent les Roumains ? À travers une bibliographie et une documentation riches mais aussi grâce à des archives, des exemples culturels, toponymiques et linguistiques précis, l’auteur présente quelques événements notables qui ont fait de la Transylvanie ce qu’elle est ainsi que les personnalités qui en ont marqué l’histoire. Basé sur des éléments concrets et non pas sur des mythes, l’auteur nous dévoile sans doute le premier livre du genre.

 

 

Après un Master en Histoire de l’art et un Ph.D en Neurosciences et Connoisseurship à l’Université de Gand, Jan de Maere commence sa carrière d’historien de l’art et d’expert. Également conseiller lors d’exposition dans des musées, il est actuellement co-dirigeant du Postgraduate Connoisseurship à la Vrije Universiteit Brussel et est professeur invité à l’Université Duke. Auteur de The Illustrated Dictionary of XVIIth century Flemish Painters (Éditions De Boeck Wesmael. La Renaissance du Livre) et de maintes publications en histoire de l’art, il a été pendant quarante-cinq ans un marchand-connaisseur qui a vendu des œuvres à 178 musées, dont le Musée du Louvres à Paris et le British Museum à Londres.