COMMENT VOIR LA VIE EN ROSE QUAND ON EST DALTONIEN

« précédent  suivant »
Comment voir la vie en rose quand on est daltonien

DANIEL CURTIS

120 x 210 mm - 156 pages
ISBN 978-2-39000-025-9
16,50€

Qu’il s’agisse d’un «consultant en disparition» à la rencontre de lui-même, des chimères sexuelles d’un vendeur de sauce bolognaise, de la fatalité d’avoir une plastique trop parfaite ou d’un sous-doué du cœur convaincu de dénicher l’âme sœur au pays des toucans, les personnages de ces nouvelles se retrouvent piégés par un destin qui les dépassent et leur désenchantement vire à la pantalonnade ou au drame.

 

Malgré les illusions perdues et les sentiments décatis, ils préfèrent se brinquebaler dans le périlleux exercice de la vie en tentant d’amadouer leurs propres fêlures.

 

Tantôt caustiques, tantôt cruelles, parfois tendres, ces histoires sont le miroir d’une société qui se cherche, désespérément.

 

 

Licencié en sciences politiques, joueur international de hockey sur gazon et en salle, Daniel Curtis a toujours rapproché la performance physique des jeux de l’esprit. Successivement rédacteur publicitaire, journaliste, parolier, il a parcouru le globe avant de se tourner vers la création d’événements et l’écriture, initiant un spécimen littéraire d’un genre nouveau : le sportif-nouvelliste. Il se partage entre Bruxelles et Barcelone.