ÉTRANGES ET FAMILIERS

« précédent  suivant »
Étranges et familiers

38 portraits d'écrivains de Simenon à Éric-Emmanuel Schmitt
ANNE RICHTER

150 x 235 mm - 256 pages
ISBN 978-2-39000-015-0
19.95 €

On croyait tout connaître sur Simenon et Thomas Owen, Virginia Woolf et Simone de Beauvoir, Éric-Emmanuel Schmitt et Jean-Marie Le Clézio, Joyce Carol Oates et Nancy Huston. Sont-ils « étranges et familiers » comme les qualifie Anne Richter ? Étranges, car l’auteur a fixé 38 portraits inattendus d’écrivains belges ou étrangers ; elle a esquissé des silhouettes surprenantes et fugitives, capté des regards insolites, et cette approche éclaire soudain un aspect intime de leur personnalité. Les auteurs évoqués par Anne Richter lui sont aussi familiers, car elle les a tous longuement fréquentés, dans leur vie ou dans leur œuvre, parfois les deux à la fois. Tous ont parlé des femmes, de l’art, du mystère : les grands sujets qui ont retenu l’attention de notre enquêtrice.

 

 

Née d’un père poète et d’une mère romancière, Anne Richter vit dans une famille où tout le monde a toujours écrit. Licenciée en philosophie et lettres, nouvelliste et essayiste, spécialiste du fantastique, elle a conçu une œuvre qui se partage entre la critique et la fiction. Auteure d’une vingtaine de livres, elle a obtenu plusieurs prix de l’Académie, ainsi que le prix du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles pour l’essai Simenon malgré lui. Elle a été pendant sept ans présidente des « Midis de la Poésie » à Bruxelles, et la République française lui a décerné en 2003 le titre de chevalier dans l’ordre des Arts et des Lettres.