PASCALE FALEK ALHADEFF

Née à Bruxelles, Pascale Falek Alhadeff a obtenu une licence en histoire contemporaine à l’Université libre de Bruxelles, un Master of Studies en Etudes Juives à l’Université d’Oxford, un Master of Arts en Etudes Européennes au Collège d’Europe à Varsovie, et un doctorat en histoire et civilisation à l’Institut Universitaire Européen à Florence intitulé A Precarious Life. East European Female Jewish Students in Interwar Belgium. Elle a publié une dizaine d’articles scientifiques et publications à destination du grand public. Engagée comme chercheuse au Archives de l’Etat, elle a co-rédigé les notices du présent ouvrage avec Gertjan Desmet. Depuis 2014, elle assume les fonctions de conservatrice au Musée Juif de Belgique, où elle monte des expositions historiques et artistiques, coordonne le cycle de conférences scientifiques et monte des projets culturels et éducatifs variés.

 

 

Pascale Falek Alhadeff behaalde een licentie in de hedendaagse geschiedenis aan de U.L.B., een Master of Studies in Jewish Studies te Oxford, een Master of Arts in European Studies aan het College of Europe te Warschau en een doctoraat in de geschiedenis en de beschaving aan het European University Institute in Florence (A Precarious Life. East European Female Jewish Students in Interwar Belgium). Sinds 2014 bekleedt zij de functie van conservator in het Joods Museum van België, waar ze historische en artistieke tentoonstellingen organiseert, de cyclus van wetenschappelijke conferenties verzorgt en een gamma aan culturele en educatieve projecten op touw zet.